Thibaut Courtois innove avec l’Inter de Madrid

photo news
photo news

Déjà en soi, l’Inter de Madrid était un petit phénomène dans le giron du football ibérique. Fondé en 2002 par un entrepreneur anglais établi de longue date en Espagne, Stephen Newman, le club de Boadilla del Monte, une localité située à 15 kilomètres de la capitale, a rapidement gravi les échelons jusqu’à la Segunda B, la D3, dont il s’est classé à la 8e place à l’issue de sa première participation à ce niveau. La saison prochaine, l’équipe disputera aussi la Coupe du Roi, avec, potentiellement pour Courtois, un derby face au Real Madrid. Avec son rachat par la société de jeux vidéos, Dux Gaming, l’Inter crée un nouveau précédent dans le football, inversant le rapport de force entre sport réel et virtuel. Poussé par Courtois, avec cette négociation, l’eSports entre donc définitivement de plain-pied dans le « business » du football.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct