Coronavirus: l’Union européenne rouvre ses frontières à 15 pays, mais pas aux États-Unis

Coronavirus: l’Union européenne rouvre ses frontières à 15 pays, mais pas aux États-Unis
Photo News.

L’Union européenne, où la pandémie du Covid-19 est en recul, a rouvert ses frontières à 15 pays, mais pour l’OMS, les perspectives mondiales restent sombres et « le pire est à venir ».

Après des jours de tractations, les pays de l’UE ont décidé mardi d’ouvrir le 1er juillet leurs frontières aux ressortissants de 15 pays dont la situation épidémiologique est jugée satisfaisante, ce qui exclut notamment les États-Unis.

Élaborée par les ambassadeurs des pays de l’Union européenne vendredi, la liste des visiteurs admis dans l’UE et l’espace Schengen, qui sera révisée toutes les deux semaines, compte l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct