Paddock: comment la Formule 1 se réinvente

Charles Leclerc dans sa Ferrari lors des essais en février.
Charles Leclerc dans sa Ferrari lors des essais en février. - PhotoNews

C’est l’un des sports les plus médiatisés, l’un des plus bling-bling et, forcément, des plus controversés en cette période de remise en question de nos modes de vie. La F1, ce colosse aux pieds d’argile, tremble mais, fidèle à la philosophie de ceux qui la dirigent, elle enfonce l’accélérateur tout en modifiant en profondeur ses habitudes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct