Pékin dicte sa loi à Hong Kong, dynamitant sa promesse d’autonomie

L’annonce ce mardi de l’adoption en urgence par le parlement chinois de la loi sur la sécurité à Hong Kong a entraîné des rassemblements d’opposants vite réprimés comme dans ce centre commercial. © AFP
L’annonce ce mardi de l’adoption en urgence par le parlement chinois de la loi sur la sécurité à Hong Kong a entraîné des rassemblements d’opposants vite réprimés comme dans ce centre commercial. © AFP

Décodage

C’est la fin de Hong Kong, le début du règne de la terreur, avec ses poursuites arbitraires, prisons clandestines, procès secrets, confessions forcées, médias réprimés et censure politique ». C’est ainsi que le jeune démocrate hongkongais Joshua Wong a réagi sur Twitter à l’annonce, ce mardi, de l’adoption en urgence par le parlement chinois de la loi sur la sécurité à Hong Kong, dont le texte n’a pas été rendu public.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct