L’Europe rouvre ses frontières à quatorze pays

Les Tunisiens, qui peuvent à nouveau sortir de leur pays depuis le 27 juin, sont admissibles à l’espace européen à partir de ce mercredi. © Afp.
Les Tunisiens, qui peuvent à nouveau sortir de leur pays depuis le 27 juin, sont admissibles à l’espace européen à partir de ce mercredi. © Afp.

La pandémie de Covid-19 « s’accélère » dans le monde et « le pire est à venir », a prévenu lundi le patron de l’Organisation mondiale de la santé. L’Europe, où la maladie recule, en a pris bonne note qui, au terme d’un processus long et difficile, a décidé mardi d’entrouvrir prudemment ses frontières extérieures, à partir de ce mercredi 1er juillet. Mais à un nombre encore très limité de pays tiers.

Les résidents de quatorze pays, qui abritent au total environ 430 millions de résidents, sont ainsi à nouveau les bienvenus. Ces voyageurs – potentiels : tous ne feront pas leur valise ! – vers l’Europe représentent une petite fraction de l’humanité : 6 %. La Chine et son 1,4 milliard d’habitants sont théoriquement réadmis mais ce ne sera le cas, en pratique, que lorsque Pékin rouvrira ses portes sans restriction aux Européens, ce qui n’est pas encore le cas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct