Jean Hermesse: «Régionalisation de la santé: une plus-value égale à zéro»

Dans sa carrière, Jean Hermesse est notamment passé par le cabinet de Jean-Luc Dehaene.
Dans sa carrière, Jean Hermesse est notamment passé par le cabinet de Jean-Luc Dehaene. - D.R.

ENTRETIEN

Il a commencé sa carrière aux Mutualités chrétiennes, au début des années 80, en… quarantaine. Une jaunisse virale l’avait bloqué à la maison. Il l’a terminée hier, le 30 juin, alors que la quarantaine s’impose à des milliers de personnes dans le monde. Jean Hermesse fait partie des leaders des Mutualités chrétiennes depuis 1995, comme secrétaire national d’abord, comme secrétaire général ensuite, comme vice-président enfin. Sa vie durant il a poursuivi un objectif : une politique de santé efficiente, qui dépasse les soins médicaux.

Vous entrez au service d’études des Mutualités chrétiennes puis très vite on vous retrouve au cabinet de Jean-Luc Dehaene. Pourquoi ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct