«Il est temps d’en rire»: de l’humour sur les bords du lac de Genval

Alex Vizorek.
Alex Vizorek. - DR

Le transat s’affiche désormais comme l’accessoire indispensable des festivals de l’été. Depuis que les autorités ont donné leur feu vert pour les événements culturels en plein air, d’abord pour 200 personnes, puis pour 400 personnes maximum, le transat est devenu incontournable pour tout organisateur désireux de moduler ses places de spectacle selon les silos (composés par les familles ou les amis) et d’espacer les spectateurs tout en assurant une aura de convivialité et de détente malgré un contexte toujours un peu crispé suite à la crise sanitaire.

Ainsi au lac de Genval, Thibaut Nève s’est constitué un stock de transats pour mettre en place un tout nouvel événement. Comme son nom l’indique, « Il est temps d’en rire » entend miser sur l’humour pour relancer la saison culturelle. Sur les pelouses qui jouxtent l’hôtel Martin’s Château du lac, les spectateurs seront installés selon les distances de sécurité en vigueur pour profiter de soirées arrosées de rires et d’étoiles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct