Etats-Unis: la douane saisit 12 tonnes de cheveux humains conditionnés dans des camps de travail chinois

Etats-Unis: la douane saisit 12 tonnes de cheveux humains conditionnés dans des camps de travail chinois
AFP

Les douanes américaines ont annoncé mercredi avoir intercepté une cargaison de produits à base de cheveux humains, suspectés d’avoir été conditionnés dans des camps de travail de la région chinoise du Xinjiang.

Cette région du nord-ouest de la Chine est le théâtre d’un vaste programme de répression politique des minorités musulmanes, notamment les Ouïghours. Au moins un million de musulmans y seraient internés, selon des organisations de défense des droits de l’homme.

Les produits --probablement des perruques ou des extensions capillaires-- faisaient partie d’un chargement de près de 12 tonnes, estimé à 800.000 dollars, exporté par l’entreprise Lop County Meixin Hair Product.

Les douanes américaines suspectent cette entreprise de recourir au travail forcé et carcéral, y compris de la part d’enfants. Elles ont saisi la marchandise sur ce motif le 17 juin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct