Erreurs, omissions, faux pas : l'Italie veut tirer les leçons d’une pandémie dévastatrice

Cérémonie d’hommage aux victimes du coronavirus, le 28 juin dernier au cimetière de Bergame
: le président Sergio Mattarella insiste sur la nécessité de «
réfléchir aux erreurs qui ont été commises
».
Cérémonie d’hommage aux victimes du coronavirus, le 28 juin dernier au cimetière de Bergame : le président Sergio Mattarella insiste sur la nécessité de « réfléchir aux erreurs qui ont été commises ». - AFP.

Analyse

Commémorer nos morts signifie réfléchir aux erreurs qui ont été commises », a expliqué le président italien, Sergio Mattarella, dimanche dernier, au cimetière de la ville de Bergame, au cours d’une émouvante cérémonie en hommage aux victimes du Covid-19.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct