Oui, la poésie attire toujours les jeunes

Oui, la poésie attire toujours les jeunes

La preuve par Gaspard Dancot. Ce Belge de 17 ans vient de remporter le prix Poésie en liberté avec son poème « L’enfer résolu ». C’est un prix international en langue française, soutenu par l’Education nationale en France, et ouvert aux jeunes de 15 à 25 ans, en France et à l’étranger. Gaspard en a remporté le premier prix fin juin, ce prix lui sera remis en novembre à Paris. Lui, il vient de Namur, où il étudie à l’Institut d’enseignement des Arts Techniques Sciences et Artisanats, en section arts de la parole / théâtre. Ses dauphins (ça se dit ?) viennent de Tizi-Ouzou en Algérie et de Port-au-Prince en Haïti : El Hocine Chabane et Jhon Marckley Slovensky Janvier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct