Coronavirus – «La vie devant toi», jour 23: les pigeons

Maes et Pils, endormis sous l’œil de leur papa, Rami.
Maes et Pils, endormis sous l’œil de leur papa, Rami. - D.R.

Entre samedi et dimanche dernier, il s’est passé un truc incroyable.

Mon amie Pascale a eu des bébés. Pas des bébés humains. Presque mieux.

Tout a commencé il y a un petit mois. Elle aperçoit des brindilles sur sa terrasse, et plus précisément dans son photinia. Elle sait qui c’est. Elle a bien vu, quelques jours plus tôt, ces deux pigeons en lune de miel dans son érable. C’est fragile, un érable. Elle les a chassés, elle a accroché de petits fanions rouges dans le feuillage. Indéboulonnables.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct