IVG: l’impossible loi

Le renvoi au Conseil d’Etat de la loi sur la dépénalisation totale de l’IVG a été voté par 55 députés du CD&V, du CDH, de la N-VA et du Vlaams Belang.
Le renvoi au Conseil d’Etat de la loi sur la dépénalisation totale de l’IVG a été voté par 55 députés du CD&V, du CDH, de la N-VA et du Vlaams Belang. - Belga.

C’est une alliance étonnante. Et une initiative étonnante. Le CD&V s’est allié au Vlaams Belang, à la N-VA et au CDH pour renvoyer la loi dépénalisant totalement l’avortement devant le Conseil d’Etat, une institution qui a déjà analysé le texte… à deux reprises cette année, en février et en juin. Les quatre partis ont déposé de nouveaux amendements, qui permettent ce renvoi. Lors du vote, 54 députés, sur les 50 nécessaires, ont demandé le renvoi au Conseil d’Etat. Le CDH n’a pas formellement voté pour le renvoi, le quorum étant atteint sans lui, mais à soutenu explicitement la démarche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct