Fonds d’aide au livre: des éditeurs circonspects

Olivier Weyrich, administrateur délégué de Weyrich Editions
: «
Je suis dépité. L’effort qui nous est présenté n’en est pas un.
»
Olivier Weyrich, administrateur délégué de Weyrich Editions : « Je suis dépité. L’effort qui nous est présenté n’en est pas un. » - Weyrich.

Comme le prévoit un plan de soutien à la chaîne du livre dévoilé fin mai, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé ce jeudi la reprogrammation de deux fonds d’aide aux éditeurs et libraires, des fonds disponibles sous forme de prêts, qui existaient déjà mais étaient sous-utilisés. Ils sont ainsi mobilisés pour aide le secteur à passer la période délicate du post-confinement Covid. Ces fonds se montent à l’heure actuelle à 160.000 euros pour les libraires, 600.000 euros pour les éditeurs, et complètent un dispositif d’aide de 1,9 million d’euros pour la chaîne du livre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct