Dépénalisation de l’avortement: avec des amis comme ça, la démocratie n’a plus besoin d’ennemi

Dépénalisation de l’avortement: avec des amis comme ça, la démocratie n’a plus besoin d’ennemi
Belga.

La démocratie quand ça m’arrange » : voilà donc ce qui relie aujourd’hui le CDH, le CD&V, la N-VA et le Vlaams Belang, les quatre partis qui ont empêché ce jeudi à la Chambre le vote sur la dépénalisation de l’avortement. À l’heure où l’on cherche à former une coalition, notre pays en tient une, et elle n’est pas belle à voir car elle s’est montrée prête à tout pour empêcher une potentielle majorité de voter une loi validée à deux reprises déjà par le Conseil d’État.

Que le Vlaams Belang se prête à des manœuvres qui cassent le pouvoir du Parlement ne surprend personne. Mais que CDH, CD&V et N-VA utilisent des astuces et abusent des institutions pour torpiller le vote d’un texte qui ne les arrange pas, est ignominieux. (Que le CDH n’ait lâchement pas assumé ses positions en ne se joignant pas formellement au vote de renvoi au Conseil d’Etat ne change rien à l’affaire.)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct