Avec Castex en Premier ministre, Macron maintient la barre à droite

Jean Castex, à gauche, et Emmanuel Macron en 2019.
Jean Castex, à gauche, et Emmanuel Macron en 2019. - AFP

Le remaniement est sur les rails. En présentant la démission de son gouvernement ce vendredi matin, Edouard Philippe a ouvert formellement le dernier chapitre de la présidence d’Emmanuel Macron. Scellant par la même occasion son sort : le président français a choisi de nommer le haut fonctionnaire Jean Castex Premier ministre.

Le chef d’Etat poursuit dans sa lancée droitière en nommant cet ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy de 55 ans à la tête du gouvernement. Maire Les Républicains de Prades dans les Pyrénées orientales, les Français le connaissent depuis le mois d’avril comme le « Monsieur déconfinement ». Enarque, mais au contact des territoires, l’homme de droite est réputé très ouvert dialogue et parfait connaisseur des arcanes du pouvoir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct