Benjamin Biolay: «Il fallait des chevaux dans le moteur»

Benjamin publie un de ses plus beaux disques.
Benjamin publie un de ses plus beaux disques. - Marta Bevacqua.

entretien

Dans son neuvième album en vingt ans, Benjamin Biolay, survolté, à la fois pop et mélancolique, renoue avec la victoire et les sommets d’un art francophone parlant de tendresse sur les chapeaux de roue. Nous l’avons retrouvé à Paris via Zoom.

Où êtes-vous, Benjamin ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct