La Formule 1 lancée dans la vie d’après

@AFP
@AFP

Cette saison de Formule 1 s’annonçait historique, elle sera carrément unique ! Enfin, disons qu’on se doit de l’espérer. L’affirmer serait témoigner d’une trop grande audace tant le Covid-19, qui se joue de la planète depuis plusieurs mois, a déjà pu se montrer à ce point sournois. Cette saison 2020 de Formule 1 ne sera donc pas seulement celle de son 70e anniversaire. Ni celle au cours de laquelle la mythique Ferrari disputera son millième Grand Prix – on en parle désormais pour la mi-septembre, au Mugello ! Et encore moins celle qui s’articulera pour la première fois de sa riche histoire autour de 22 Grands Prix.

Non, cette saison de F1, qui démarre enfin ce week-end en Autriche, avec trois bons mois de retard, sera (on l’espère) unique et historique parce qu’elle marquera le sport au sens large. Par son côté inédit bien sûr. Mais aussi par le fait qu’elle incarnera la première compétition à dimension planétaire à reprendre vie dans la foulée de la crise sanitaire qui secoue la planète.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct