Anderlecht: la tendance au repli sur soi

Photo News
Photo News

On aurait bien voulu vous narrer en long et en large comment s’était déroulée la première rencontre de préparation du Sporting d’Anderlecht face à Charleroi. Une joute à huis clos et donc sans le moindre spectateur en raison du coronavirus. Pas forcément sans journaliste. Aucun n’a été admis. Malgré une volonté affichée et répétée d’être présent à Neerpede, la presse était « persona non grata » au centre d’entraînement. Partout ailleurs en Belgique, elle est la bienvenue soit physiquement, soit via un streaming.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct