Formule 1: Lewis Hamilton un genou à terre, et puis l’autre en Autriche

Photo news
Photo news

Il en a fait son combat du moment, et l’a en grande partie gagné. Jusque sur la grille de départ du Grand Prix d’Autriche, qui ouvrait enfin dimanche à Spielberg la saison 2020 de Formule 1, Lewis Hamilton a réussi à mobiliser beaucoup de monde et de moyens autour du mouvement « Black Lives Matter » dont il est devenu une des figures les plus emblématiques.

Mais son deuxième combat, sportif celui-là, lui a fait mettre un deuxième genou à terre dans les derniers moments d’une course finalement riche en rebondissements. Une course remportée qui plus est par son équipier Valtteri Bottas. La veille déjà, Le Finlandais avait privé son prestigieux équipier d’une 89e pole position. Pour 12 millièmes de seconde seulement ! Et ce malgré un écart de trajectoire dont il s’était rendu coupable lors de sa toute dernière tentative contre la trotteuse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct