Sept joueuses de la WNBA testées positives au coronavirus, deux cas dans l’équipe de Julie Allemand

Photonews
Photonews

La Ligue professionnelle nord-américaine de basket féminin WNBA a annoncé lundi sept cas positifs parmi les 137 joueuses des douze équipes testées entre le 28 juin et le 5 juillet. « Toute joueuse dont le test est positif restera en auto-isolement jusqu’à ce qu’elle satisfasse aux protocoles de santé publique et qu’elle ait été autorisée par un médecin à mettre fin à l’isolement », précise la WNBA.

Deux joueuses belges doivent prendre part à la saison 2020 de la WNBA : Emma Meesseman avec les Washington Mystics, tenantes du titre, et Julie Allemand chez les Indiana Fever.

Joueuses et staffs de onze des douze formations arriveront lundi à l’IMG Academy à Bradenton, en Floride, où toutes les rencontres seront jouées à partir du 24 juillet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct