Négociations fédérales: bisbille à tous les étages

Le président du CD&V, Joachim Coens, et ses deux homologues de l’Open VLD, Egbert Lachaert, et du MR, Georges-Louis Bouchez, alias les rois mages.
Le président du CD&V, Joachim Coens, et ses deux homologues de l’Open VLD, Egbert Lachaert, et du MR, Georges-Louis Bouchez, alias les rois mages. - Photo News.

Après quelques réunions plus ou moins courtoises et discrètes ce week-end, les négociations pour la formation d’un gouvernement fédéral ont repris un tour plus tendu et pour le moins cacophonique, ce lundi.

Pour rappel, le président du CD&V, Joachim Coens, et ses deux homologues de l’Open VLD, Egbert Lachaert et du MR, Georges-Louis Bouchez tentent un processus de formation, en leur qualité de présidents de parti de l’actuelle majorité fédérale. Les trois hommes, surnommés les rois mages en Flandre, tentent de rallier à leur cause le CDH, côté francophone, ainsi que le SP.A et la N-VA, côté flamand, pour former une Arizona, dont le drapeau reprend les couleurs de ces différentes formations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct