L’ONU tance le gouvernement belge et demande le rapatriement d’un djihadiste condamné à mort

Bilal Al-Marchohi a été condamné à mort en Irak suite à un procès «
inéquitable
» selon l’ONU.
Bilal Al-Marchohi a été condamné à mort en Irak suite à un procès « inéquitable » selon l’ONU. - D.R.

C’est la procédure pour des échanges entre les rapporteurs spéciaux de l’ONU et les autorités politiques : 60 jours après émission de la lettre, elle est rendue publique. Ce mardi, une lettre adressée par Agnes Callamard – rapporteuse spéciale sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires – au gouvernement belge a été publiée. La Belgique n’a pas répondu aux questions de l’ONU dans le délai de 60 jours.

Cette missive est en rapport avec la situation de Bilal Al-Marchohi, condamné à mort par un tribunal irakien le 18 mars 2019. Il est l’un des deux Belges condamnés à mort pour avoir combattu dans les rangs de Daesh.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct