Crise politique à Verviers: le CDH signe à titre conservatoire une motion de méfiance collective

Crise politique à Verviers: le CDH signe à titre conservatoire une motion de méfiance collective
Le Soir

Le CDH de Verviers rejoint le clan de la bourgmestre Muriel Targnion, soutenue par six conseillers communaux socialistes, le MR et Nouveau Verviers pour diriger la ville, a annoncé mardi après-midi la bourgmestre lors d’une conférence de presse.

Une motion de méfiance collective a été signée par les quatre nouveaux partenaires de majorité. Celle-ci devra être avalisée par les conseillers communaux lors d’une prochaine séance du conseil communal, au plus tard le 14 septembre, première date retenue à l’agenda.

Le CDH a conditionné sa participation aux discussions qui entoureront la future déclaration de politique communale.

« Nous avons agi pour les Verviétois », ont annoncé les différents partenaires de la future majorité communale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct