Négociations gouvernementales: le pari risqué du CDH

Pour justifier le retour dans la cour des grands au cœur de l’été 2020, le président Prévot a mis en avant l’impact du coronavirus et l’urgence d’agir. Mais après
?
Pour justifier le retour dans la cour des grands au cœur de l’été 2020, le président Prévot a mis en avant l’impact du coronavirus et l’urgence d’agir. Mais après ? - Mathieu Golinvaux.

Le CDH, vous vous souvenez ? Le parti de Maxime Prévot est sorti de son hibernation et se retrouve à l’avant-plan médiatique ces derniers jours. On reparle beaucoup des centristes pour leur positionnement – qu’ils estiment mal compris – sur la loi IVG, mais aussi parce qu’ils sont l’un des membres indispensables de la coalition Arizona actuellement envisagée au fédéral (avec la N-VA mais sans le PS).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct