Chanteurs et écrivains: la plume qui les démange

Olivia Ruiz cite Hemingway
: «
Je déteste écrire, mais j’adore avoir écrit
»
Olivia Ruiz cite Hemingway : « Je déteste écrire, mais j’adore avoir écrit » - D.R.

A y perdre ses dernières bribes de latin ? Selon le palmarès du magazine Livres Hebdo, la meilleure vente de livres la semaine dernière en France était La commode aux tiroirs de couleur. Un premier roman, celui de la chanteuse Olivia Ruiz. Un transfuge de plus du monde de la musique à celui de la littérature, après Joseph d’Anvers, Cali, Viktor Lazlo, Mathias Malzieu, Bertrand Belin, Gaël Faye ou encore Gaëtan Roussel, Dominique Ané, tous titillés par la même envie de caresser la plume. A la rentrée littéraire, ce sera au tour du rappeur Gringe et de l’auteur-compositeur Florent Marchet de faire leur entrée dans les librairies et les bibliothèques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct