Plan de relance de l’UE: Charles Michel tempère la «confiance» d’Angela Merkel

Plan de relance de l’UE: Charles Michel tempère la «confiance» d’Angela Merkel

Enfin, du « présentiel » ! La session plénière du Parlement européen, la dernière avant la pause estivale… si le sommet européen de la fin de la semaine prochaine est conclusif, s’est ouverte mercredi en présence de la chancelière Merkel et d’un nombre inédit d’eurodéputés (masqués) depuis le début de la pandémie. L’Allemagne, on le sait, vient de prendre les rênes de la présidence semestrielle des travaux de l’UE. Ceux-ci sont accaparés par ce qui s’apparente à une véritable recherche du Graal : un accord des Européens sur le futur budget de l’Union, augmenté d’un fonds d’urgence pour faire face aux ravages socio-économiques du Covid. C’est ultra-complexe, l’unanimité est requise, et les attentes sont grandes, envers cette présidence.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct