Amanda Sthers: «Le vrai amour naît de ce qui n’est pas dit»

Amanda Sthers n’est jamais allée au Japon. C’est un de ses rêves.
Amanda Sthers n’est jamais allée au Japon. C’est un de ses rêves. - Sandrine Gomez.

entretien

A 48 ans, Alice est prisonnière de ses peurs et de ses souvenirs. Elle n’a jamais vraiment pu dire non. Alors, la vie l’a violentée. Et elle ne croit plus en grand-chose, ni aux hommes, ni en elle-même. Un jour, elle s’offre un thé dans un salon. Et sur un malentendu, un rendez-vous qui était acquis pour quelqu’un d’autre, elle accepte un massage. Le masseur ne parle pas sa langue mais il est doux, léger, presque voluptueux. Alice revient au salon. Une relation muette la lie à Akifumi, le masseur. Et la libère petit à petit de ses carcans. Alice se réconcilie avec son corps, avec elle-même, avec l’amour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct