Le cri d’alarme de 150 progressistes contre l’intolérance identitaire

À l’origine de cette pièce d’opinion, il y a l’historien américain des idées Mark Lilla, professeur à Columbia University.
À l’origine de cette pièce d’opinion, il y a l’historien américain des idées Mark Lilla, professeur à Columbia University. - D.R.

Plus de 150 universitaires, écrivains et artistes de renommée internationale, parmi lesquels J.K. Rowling, Margaret Atwood, Gloria Steinem, Noam Chomsky, Salman Rushdie, Wynton Marsalis ou Kamel Daoud, viennent de signer une lettre ouverte exprimant leur soutien aux manifestations contre les inégalités raciales et sociales à travers le monde, tout en dénonçant un climat d’intolérance qui s’est installé, y compris dans le camp des « progressistes ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct