Côte d’Ivoire: le décès du Premier ministre rebat les cartes du scrutin présidentiel

Amadou Gon Coulibaly (à g.) reçu par le président Ouattara lors de sa nomination comme Premier ministre, en janvier 2017.
Amadou Gon Coulibaly (à g.) reçu par le président Ouattara lors de sa nomination comme Premier ministre, en janvier 2017. - Reuters.

Décodage

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct