Cyclisme: Chris Froome s’offre un dernier défi en Israël

Photo News
Photo News

Il avait intégré le Team Sky (devenu Ineos en mai 2019) alors que cet ambitieux projet de développement du cyclisme britannique n’en était qu’à ses prémices. Lui n’était encore qu’un anonyme du peloton, sujet de Sa Majesté qui avait poussé ses premiers cris au Kenya, appris à rouler sur deux roues en Afrique du Sud et découvert le Tour sous le modeste maillot Barloworld (2008). Mais le discours un brin utopiste de Dave Brailsford l’avait interloqué : faire de cette nouvelle équipe « le Manchester United du cyclisme », un team novateur et conquérant, qui s’impose à tous sur la planète du sport.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct