Formule 1: McLaren est passée de la peur à la joie

AFP
AFP

A la fin du premier Grand Prix disputé sur le Red Bull Ring dimanche dernier (le deuxième a lieu ce dimanche), on ne voyait que lui. Planqué derrière son masque orange, Zak Brown – rebaptisé pour le coup « Hannibal Lecter » par Toto Wolff ! – courait tel un chien fou devant les caméras ! La 3e place conquise par Lando Norris était bien sûr à l’origine de ce chaos médiatisé par le patron de McLaren, trop heureux de partager sa joie avec ses troupes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct