Voyages à l’étranger: orange, couleur d’incertitudes

Les agences de voyage ne savent plus trop à quel saint se vouer face au code orange.
Les agences de voyage ne savent plus trop à quel saint se vouer face au code orange. - Belga.

Dire que les professionnels du tourisme en voient de toutes les couleurs est encore plus vrai depuis que la Belgique a décidé de classer les lieux potentiels de séjours en rouge, orange et vert. Déjà sous pression depuis le début de la crise, tours opérateurs et agences de voyages s’arrachent ce qui leur reste de duvet capillaire et financier à tenter de comprendre comment gérer les voyageurs à destination de vacances classées « orange ». Rouge (interdit) et vert (autorisé) sont clairs, orange par contre est sombre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct