Enquête ouverte contre un ex-agent de la Sûreté de l’Etat pour «violation du secret professionnel»

Nicolas Ullens de Schooten en septembre 2019, lorsqu’il sortit de l’ombre.
Nicolas Ullens de Schooten en septembre 2019, lorsqu’il sortit de l’ombre. - L.Co.

Nouveau coup de théâtre dans le dossier romanesque de Nicolas Ullens de Schooten. Agent à la Sûreté de l’Etat de 2007 jusqu’à sa démission, en 2018, l’ancien inspecteur était sorti de l’ombre l’année dernière en dénonçant « la corruption » de Didier Reynders (MR), l’actuel Commissaire européen à la Justice. Le genre de sortie qui fait du bruit, y compris au-delà des frontières belges.

Le parquet de Bruxelles a confirmé au Soir et à Knack avoir ouvert une information judiciaire, en début d’année 2020, pour un soupçon de « violation du secret professionnel ». Une infraction punie d’un à trois ans de prison et d’une amende de 100 à 1.000 euros. « Un procès-verbal a été établi » ajoute le parquet bruxellois, sans préciser à l’initiative de qui (un procureur ? un service de police ?), ni sur base de quels éléments.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct