lesoirimmo

Cheratte, le charbonnage sacrifié puis vendu au privé

La tour Malakoff est une splendeur architecturale. Entourée de forêts, elle dresse fièrement sa masse de brique de style néo-médiéval. Le charbonnage du Hasard à Cheratte avait tout pour supplanter les autres sites miniers : architecture, histoire, site complet avec la cité minière et la résidence des propriétaires. Pourtant, elle a longtemps cherché un projet de reconversion. Elle pensait avoir trouvé son salut dans la candidature belge pour l’Unesco. Elle faisait d’ailleurs partie des cinq sites retenus. Puis, les pouvoirs publics ont décidé de ne retenir qu’un site par bassin minier. Une décision politique pour ne vexer personne. Oui mais voilà, Liège en comptait deux : Blégny et Cheratte. Et Cheratte fut sacrifié ! Depuis lors, le site se détériore lentement. Au point que beaucoup le pensaient perdu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct