Les séries douces-amères, ou le retour de la dramédie

«
Space Force
», de Greg Daniels, sur Netflix, où l’on reconnaît John Malkovich, Lisa Kudrow et Steve Carrell et où l’on rigole bien moins que ce qu’on aurait pensé. Mais c’est fait exprès.
« Space Force », de Greg Daniels, sur Netflix, où l’on reconnaît John Malkovich, Lisa Kudrow et Steve Carrell et où l’on rigole bien moins que ce qu’on aurait pensé. Mais c’est fait exprès. - Netflix.

C’est une comédie pas drôle. Ou un drame pas triste. Une série mi-figue, mi-raisin devant laquelle on passe, au cours d’une seule saison, du rire (ou du sourire) aux larmes (ou aux grincements de dents). On la recommande, mais impossible d’en donner une définition précise. After Life, par exemple, la création de l’humoriste britannique Ricky Gervais, réputé pour ses interventions d’anthologie aux Golden Globes : in-clas-sa-ble. Lui : hilarant. Brillant, des mimiques de génie, un haussement de sourcil à humilier Charlot. L’histoire : terrifiante. Un journaliste dépressif bossant pour un petit journal local en péril et qui n’arrive pas à se remettre de la mort de sa femme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct