Port du masque obligatoire: «C’est un nouveau bâton dans les roues»

«
Les artistes n’aiment pas jouer devant un public masqué
», rappelle Cédric Vantroyen.
« Les artistes n’aiment pas jouer devant un public masqué », rappelle Cédric Vantroyen. - D.R.

Au Kings of Comedy Club, tanière réputée de la bonne vanne, on a forcément l’habitude de prendre les choses avec humour. Même les mesures sanitaires en vigueur jusqu’ici n’avaient pas réussi à faire perdre le sourire à Cédric Vantroyen, boss de ce temple de l’humour bruxellois depuis 2012. « Jusqu’à présent, la règle, c’était : pas de masques si tu as assez d’espace pour permettre la distanciation sociale. »

Bon élève, le king du stand-up recommandait néanmoins de venir au Club avec un masque alors même que ses tables étaient espacées selon les distances de prudence. « Nous avons réouvert le 1er juillet mais, alors que je peux accueillir 70 personnes, on ne dépassait jamais les 60 spectateurs. Je préférais avoir moins de monde mais pouvoir dire aux gens qu’ils pouvaient enlever leur masque une fois installés à leur table. Ils ne devaient porter leur masque que lorsqu’ils circulaient dans le club, pour aller aux toilettes. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct