Port du masque obligatoire: pour les commerçants, il est inacceptable que les magasins puissent être sanctionnés

Port du masque obligatoire: pour les commerçants, il est inacceptable que les magasins puissent être sanctionnés
Belga

L’Union des classes moyennes (UCM) n’entend pas laisser peser la responsabilité de l’obligation du port du masque dans les magasins sur les épaules d’indépendants et chefs d’entreprise « déjà lourdement touchés par la crise », réagit-elle vendredi, au lendemain de la décision des autorités de l’imposer dans les commerces. « Les commerçants ne sont pas des agents de police », insiste l’organisation.

Le port du masque sera imposé dès samedi dans les magasins, les centres commerciaux mais aussi les cinémas, les salles de spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte, les musées et les bibliothèques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct