Masques, quarantaine: la Belgique encore à la traîne

Le 24 juin à 14
h, à l’issue du Conseil national de sécurité, Sophie Wilmès nous souhaitait un bel été. Quinze jours plus tard, le changement de ton est assez net.
Le 24 juin à 14 h, à l’issue du Conseil national de sécurité, Sophie Wilmès nous souhaitait un bel été. Quinze jours plus tard, le changement de ton est assez net. - Photo News.

Même si les chiffres épidémiologiques sont positifs et même si la situation semble se normaliser, je le rappelle, le virus est toujours présent, on doit le rappeler à chaque fois, c’est fondamental. Et j’en appelle à votre plus grande prudence dans les prochaines semaines. Cela ne doit pas nous empêcher de profiter de la vie qui reprend. » 24 juin, 14 h, Sophie Wilmès nous souhaitait un bel été, notre pays enregistrait alors 82 nouveaux cas de Covid-19 chaque jour.

« À partir du samedi 11 juillet, le port du masque sera également imposé dans les magasins et les centres commerciaux, les cinémas, les salles de spectacle ou de conférence, les auditoires, les lieux de culte, les musées et les bibliothèques… » 9 juillet, 21 h 39, le comité de concertation serre la vis, par communiqué interposé, la Belgique compte 84 nouvelles infections, en moyenne par jour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct