Liban: un pays au bord de l’effondrement économique

Dans le quartier populaire de Burj Hammoud à la lisière de la capitale, la famille Alam a vu son niveau de vie basculer en quelques semaines.
Dans le quartier populaire de Burj Hammoud à la lisière de la capitale, la famille Alam a vu son niveau de vie basculer en quelques semaines. - Chloe Domat.

Reportage

Avec une dette à hauteur de 170 % de son PIB, le Liban est le troisième pays le plus endetté au monde après la Grèce et le Japon. Problème : le pays ne produit quasiment rien. Depuis la fin de la guerre civile en 1990, l’économie libanaise repose essentiellement sur de l’argent venu de l’étranger. De la diaspora d’abord – l’une des plus importantes au monde, et de ses voisins arabes ensuite, riches pays du Golfe en tête.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct