Bope Bokadi (Standard): «Le meilleur est à venir»

@Photo News
@Photo News - Photo News

Depuis son arrivée à Sclessin, Merveille Bope Bokadi n’a pas été épargné par la poisse. Deux ruptures des ligaments croisés du genou, en octobre 2017 face à Anderlecht et en septembre 2019, contre Lommel en Coupe de Belgique, n’ont pourtant pas réussi à le faire douter.

De retour aux affaires, le Congolais sourit à la vie. « Cela a été compliqué mais c’est le passé », dit-il. « Cela me fait du bien de rejouer, d’autant que je ne ressens plus rien et que je me sens prêt. Je vais dans les contacts sans la moindre appréhension. Me reblesser ? Je ne me mets pas ça dans la tête. Je n’ai aucune crainte à avoir. Je suis libéré et positif ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct