Coronavirus: la Hongrie referme ses frontières à plusieurs pays européens

Coronavirus: la Hongrie referme ses frontières à plusieurs pays européens

La Hongrie va interdire l’entrée sur son territoire aux résidents des pays africains, de la plupart des pays asiatiques et de certains États européens à partir de mardi. La raison, selon le gouvernement, est la résurgence mondiale des cas de coronavirus.

À partir de mardi minuit, Budapest mettra en place un système de feux de circulation avec du rouge, de l’orange et du vert, et les résidents des pays classés « zones rouges » ne seront pas autorisés à entrer dans le pays jusqu’à nouvel ordre.

Protéger la population

« Nous devons nous protéger afin que le virus ne soit pas introduit de l’étranger. Le taux d’infection diminue ici et nous voulons qu’il reste ainsi », a déclaré le chef de cabinet du Premier ministre Viktor Orban, Gergely Gulyas, aux journalistes à Budapest.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct