«Le risque pandémie sera très complexe à couvrir»

Hans De Cuyper, patron d’AG et vice-président d’Assuralia.
Hans De Cuyper, patron d’AG et vice-président d’Assuralia. - Photo News.

Sinistres en baisse sur les routes, couvertures voyage obsolètes en cas de pandémie… Les assureurs semblent sortir renforcés du confinement. « Pas si simple », assure Hans De Cuyper, le patron d’AG et le vice-président d’Assuralia, fédération du secteur. Quant aux polices spéciales « monde d’après », elles s’annoncent également complexes à élaborer.

Auto

Le coût de la prime va-t-il baisser suite au confinement ?

Probablement pas

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct