Coronavirus – «La vie devant toi», jour 31: le festival

Vendredi soir, ce n’était pas La Semo au parc d’Enghien.
Vendredi soir, ce n’était pas La Semo au parc d’Enghien. - D.R.

Vendredi soir, il s’est passé un truc incroyable.

Et finalement pas si incroyable. On a pris des places pour un festival qui n’était pas vraiment un festival. C’était La Semo et ce n’était pas La Semo. Il faisait beau et en même temps pas si beau que ça. Y avait du monde mais pas trop.

Les organisateurs avaient décidé de monter, en cinq semaines, trois jours de balades artistiques dans le parc d’Enghien, où leur festival ne pouvait pas avoir lieu cet été. L’idée : à heure fixe, des groupes de 240 personnes déambulent en file indienne dans les allées du bois puis font quatre haltes où, assis à distance raisonnable sur des chaises bien désinfectées, ils profitent d’un concert ou d’un spectacle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct