Avortement, consciences et femmes pris en otage: pas joli joli

Bart De Wever.
Bart De Wever. - PhotoNews

C’était « la » question des derniers jours : mais qu’allait dire Bart De Wever ? Depuis le début des négociations, pourparlers et autres rencontres à géométrie variable sur un potentiel gouvernement Arizona, le président de la N-VA et ses troupes se taisaient dans toutes les langues. Tout le monde était persuadé que cela n’allait pas durer et que la fête flamande allait faire sortir le grand manitou de sa boîte. On n’a donc pas été déçu mais plutôt surpris car l’angle d’attaque pris pour rentrer dans le jeu n’avait pas été prévu par les autres joueurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct