Formule 1: Racing Point juge la plainte de Renault «mal informée»

photo news
photo news

La monoplace 2020 de Racing Point est surnommée la ’Mercedes rose’ car elle est largement inspirée de la Mercedes sacrée en 2019. L’écurie basée à Silverstone, en Angleterre, a copié les options aérodynamiques choisies la saison dernière par Mercedes, ce que le règlement n’interdit pas.

Après le GP de Styrie, les commissaires de course ont confisqué des parties de la monoplace de Racing Point et ont demandé à Mercedes d’amener des pièces de l’année dernière pour analyser la plainte de Renault. La date de l’audience n’est pas encore connue.

« Nous nions fermement avoir enfreint les règles », a expliqué Racing Point lundi. « Avant le début de la saison, l’équipe a travaillé avec la Fédération internationale de l’automobile (FIA) et a répondu à toutes les questions sur la conception du RP20. L’équipe est convaincue que la plainte sera rejetée dès que nous aurons reçu notre réponse. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct