Le Luxembourg, en zone orange, est-il victime de son dépistage massif?

Le Luxembourg pourrait rapidement retourner «
au vert
» si les indicateurs prenaient en compte les non-résidents testés positifs qui font grimper les chiffres.
Le Luxembourg pourrait rapidement retourner « au vert » si les indicateurs prenaient en compte les non-résidents testés positifs qui font grimper les chiffres. - Belga.

Le Luxembourg étiqueté zone « orange » pour les départs et les retours : la décision ne ravit pas vraiment nos voisins, même si les voyages restent autorisés sous réserve de quarantaine, d’un test ou d’autres conditions.

La décision de placer le Grand-Duché sur la liste des destinations à risque, qu’on ne fasse que le traverser ou qu’on s’y arrête, est basée sur deux critères, explique-t-on au SPF Affaires étrangères.

Le premier : si la décision de placer la zone en confinement a été prise par les autorités locales, comme c’est le cas pour l’Aragon et la Catalogne (bien que la justice espagnole ait décidé lundi de ne pas ratifier la décision prise par le gouvernement catalan de reconfiner). Mais ce n’est pas le cas du Luxembourg.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct