Chômage, job étudiant...: comment le Covid a crispé le monde du travail

Dans l’horeca, certains établissements laissent leurs salariés en chômage temporaire. Et font appel à des étudiants et des flexijobs.
Dans l’horeca, certains établissements laissent leurs salariés en chômage temporaire. Et font appel à des étudiants et des flexijobs. - Mathieu Golinvaux.

C’était au début du confinement. Les chiffres macabres tombaient en giboulées. Cloîtré dans son habitation, chacun rêvait au monde d’après. Il y avait un large consensus pour rejeter au second rang l’économie, les bénéfices, la présence dans l’entreprise… Mais celui-ci n’a même pas duré le temps d’un confinement.

Entre employeurs et salariés (ou leurs représentants), le ton est parfois monté. La raison ? Confrontés à une baisse de leur chiffre d’affaires, soudain ramené au plancher des vaches, certains patrons ont usé de toutes les ficelles offertes par la législation sociale pour faire baisser drastiquement les coûts de leur entreprise. Les salariés, à l’arrêt forcé, ont ainsi été mis en chômage temporaire pour cas de force majeure.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct