Ringo Starr: «L’industrie musicale est très compliquée»

Ringo Starr devant une de ses sculptures à Beverly Hills le 7 juillet dernier, jour de ses 80 ans.
Ringo Starr devant une de ses sculptures à Beverly Hills le 7 juillet dernier, jour de ses 80 ans. - Reuters

Il est impossible d’échapper à son anniversaire quand on s’appelle Ringo Starr. A fortiori si ce sont ses 80 bougies qu’il souffle. « On me le rappelle constamment, alors mieux vaut le fêter », affirme l’ancien Beatle, éternel insouciant, depuis son studio à Los Angeles. John Lennon, Paul McCartney et George Harrison, ses compagnons, l’accompagnent dans l’arrière-salle, sur des portraits accrochés à un retable dans un bureau qui fait également office de studio et de musée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct