Cieltje Van Achter (N-VA): «Nous sommes pour l’avortement tel qu’il existe aujourd’hui»

Cieltje Van Achter
Cieltje Van Achter - Photo News

En liant le dossier de l’avortement à celui de la formation d’un gouvernement, Bart de Wever n’a pas dit autre chose que ce que la N-VA a dit à plusieurs reprises depuis novembre dernier, a affirmé mardi la vice-présidente de la N-VA Cieltje Van Achter. « C’est ce qu’on dit depuis des mois, ce que Bart De Wever a dit ce week-end n’est pas nouveau. Valérie Van Peel (députée N-VA à la Chambre, NDLR) a dit cela en novembre », a indiqué Mme Van Achter, interrogée mardi matin par la Première.

Ce week-end, Bart De Wever a enclenché une bombe à retardement en déclarant qu’un vote de la loi sur l’avortement ruinerait les chances de former une majorité fédérale avec les libéraux. La loi revient cette semaine au Parlement pour en principe être soumise au vote. Elle vise à dépénaliser l’IVG, à faire passer le délai dans lequel elle peut être pratiquée de 12 à 18 semaines après la conception et à réduire le délai de réflexion de six jours à 48 heures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct