Abaaoud était armé d’un FN Browning belge

Dans l’appartement de Saint-Denis, Abdel Abaaoud avait emporté un FN Browning 1935 GP Sport fabriqué à Herstal.
Dans l’appartement de Saint-Denis, Abdel Abaaoud avait emporté un FN Browning 1935 GP Sport fabriqué à Herstal. - Document EIC.

L’événement a marqué les esprits : cinq jours après les attentats de Paris, le mercredi 18 novembre 2015, les policiers du Raid donnent l’assaut à un appartement de la rue Corbillon, à Saint-Denis (en banlieue parisienne). C’est dans ce réduit que s’est retranché – entre autres – le coordinateur présumé des attentats, le Belgo-marocain Abdelhamid Abaaoud, 28 ans. Les quelques terroristes piégés à Saint-Denis sont en possession d’explosifs, en conséquence l’assaut policier sera extrêmement violent : lorsque les échanges de feu s’achèvent, on retrouve « des bouts de corps » à des dizaines de mètres alentour, « une partie de visage », une dent, « une tête humaine » à laquelle reste attaché un morceau de colonne vertébrale, etc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct